Qu’est ce que la psychomotricité ?
La psychomotricité s’adresse à l’individu dans son identité corporelle et psychique, dans son interaction avec l’environnement. L’enfant, dans son développement chemine vers un équilibre psychomoteur sous l’effet de stimulations de son entourage.
Le psychomotricien peut venir soutenir les fonctions sensori-motrices, perceptivo-motrices, tonico-émotionnelles, langagières et affectives des processus développementaux.
Et le psychomotricien?
Le psychomotricien est un professionnel paramédical, auxiliaire de médecine. Il exerce sur prescription médicale et intervient dans le cadre préventif ou rééducatif, auprès de bébés, d’enfants, d’adultes et de personnes âgées déficitaires ou en situation de handicap, confrontés à des difficultés transitoires ou installées.
Un décret de compétences n°°88659 du 6 mai 1988 encadre l’accomplissement de ces actes professionnels.
Quand le psychomotricien intervient-il ?
Le psychomotricien intervient donc dans le cadre de manifestations pathologiques de différents ordres: péri et post natal, neurologique, sensoriel, déficitaire, psychosomatique, psychiatrique et gériatrique.
Ces désordres psychomoteurs peuvent être :
Des retards de développement psychomoteur, une immaturité psychomotrice, des troubles du tonus, des troubles sensoriels, des troubles de la conscience du corps, des troubles perceptivo moteurs, des troubles praxiques, des troubles de la latéralisation, des troubles de la grapho motricité, des troubles de l’organisation temporo spatiale, des troubles du comportement, une instabilité ou inhibition psychomotrice.
L’objectif des soins psychomoteurs va permettre au patient, de réduire les dysfonctionnements de son organisation psychomotrice qu’ils soient d’origine corporelle ou psychique et ainsi de restaurer ses compétences d’adaptation.

Psychomotricité